Publié par : orvaillant | juin 8, 2010

L’âge d’or

Le capitalisme sauvage est définitivement abandonné par la nouvelle communauté internationale, l’homme et non le capital est désormais placé au centre de toutes les préoccupations, les famines, les inégalités sociales et raciales  finissent par disparaître peu à peu et la culture de l’excessif est définitivement abandonné. L’homme et la nature seront sur le chemin de la réconciliation.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :